MEDITATION         DHYANA

 

Recueillement

On demanda un jour à un homme qui savait méditer, comment il faisait pour être si recueilli en dépit de toutes ses préoccupations.

Il répondit :

« Quand je  lève, je me lève ; quand je marche, je marche ; quand je mange, je mange ; quand je parle, je parle. »

Les gens l’interrompirent en lui disant :

«  Nous faisons de même mais que fais-tu de plus ? »

« Quand je  lève, je me lève ; quand je marche, je marche ; quand je suis assis, je suis assis ;  quand je mange, je mange ; quand je parle, je parle. »

Les gens lui dirent encore une fois : « C’est ce que nous faisons aussi ! »

« Non » leur répondit-il

« Quand vous êtes assis, vous vous levez déjà ; quand vous vous levez, vous courez déjà ; quand vous courez, vous êtes déjà au but…. » Un moine Zen.

 

C’est être présent au présent !

C’est vivre l’instant présent !

 

Méditez n’importe où : exercice de présence à soi et au monde.

« Quand j’inspire, je sais que j’inspire ; Quand j’expire, je sais que j’expire. »

Pratique :

   -          avoir conscience que l’on a un corps

   -          redresser la colonne vertébrale, mains à plat sur les cuisses.

   -          ressentir la présence des pieds bien à plat sur le sol.

   -          regarder les yeux mi clos : le regard centré à la fois sur l’extérieur et sur l’intérieur.

   -          avoir conscience de sa respiration profonde.

Effets :

Ressourcement profond, centrage, oxygénation et canalisation du mental.

 

Technique pour calmer le mental

-         compter ses respirations

Réceptivité parfaite vis à vis du connaissant du contenu et du moyen de connaissance » Patanjali

-         constater le « tourbillon » des pensées

-         être conscient de ce processus

-         regarder la ronde comme un écran de tv

-         se brancher sur la respiration consciente

-         constater que les pensées deviennent fluides

-         contempler et laisser passer comme les nuages dans le ciel ou les feuilles flottant à la surface de l’eau.

 

Que se passe t'il durant la méditation ?

-         concentration sur l’instant présent

-         observation de cet observateur que nous sommes

-         développement de la patience de la persévérance

-         contrôle du souffle : clé absolue d’une méditation réussie

-         discrimination de nos énergies positives et négatives : faisons le tri

-         présence au corps et à la richesse de ses sensations et perceptions

-         lâcher prise avec ce que nous raconte notre mental

-         éclosion du bon sens et de la liberté de l’esprit

YOGA
YOGA DE L'ENERGIE
MANDALA